Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 19:56

 

 

Baltimore

 

(Dédicace à Papa  BUSCH et Maman KRIEGER)

 

 

Cette escale à Baltimore, je ne l'oublierai jamais. Il est des êtres qui un jour traversent votre existence sans bruit et qui restent à jamais dans le fond de votre coeur et de votre souvenir.

Ce souvenir, je le dois à un couple de merveilleux Américains : Papa Busch et Maman Georgette KRIEGER que nous avons croisés, mon compagnon de bord et moi sur une grande avenue baignée de néons de ce Baltimore étranger où nous nous promenions, admirant les vitrines aux téléviseurs couleur qui nous fascinaient car il n'y en avait pas en France.

Alors que nous conversions ensemble,  un couple s'était arrêté, étonné d'entendre parler le français. Cela se passait le 24 décembre 1947, jour de Noël, voilà 67 ans...

Nous avions alors 20 ans !

"_ Vous êtes français ? nous dit Georgette.

_ Oui, nous venons de France, à bord d'un Liberty-Schip : " Le Saint Valéry". Il fait partie des 75 liberty achetés par la France aux Etats- Unis."

 

Ces deux américains ne semblaient pas comprendre ce que nous disions. Seule la dame, avec un sourire d'ange, échangea quelques mots avec nous, avec un accent prononcé en anglais, dont nous saisissions quelques phrases.

Papa Busch souriait, mais ne parlait pas...

 

"_ Vous venir maison, aujourd'hui Noël, nous seuls ..."

 

Cette invitation nous troublait, on ne savait pas quoi répondre...

 

"_ Oui, vous venir, c'est Christmas !"

 

Papa Busch ne disait toujours rien et nous pensions qu'il était sourd, mais Georgette lui traduisait avec beaucoup de difficultés notre conversation...

 

Nous n'étions pas loin de chez eux, mais notre hôte n'avait pas de voiture, mais il insista pour que nous acceptions leur invitation. Nous en étions un peu gênés, mais ils agissaient avec nous comme si nous étions leurs enfants.

 

Peu de temps après, nous nous sommes retrouvés devant une petite maison au 1207 Boldin Street où nous avons connu les plus étranges visages du bonheur. Ce couple d'américains nous offraient l'hospitalité, nous qui étions loin de notre famille, de notre pays,et nous partageâmes un repas digne de nos plus beaux noëls.

Pendant ce repas, nous avons appris que Georgette était originaire de La Rochelle et qu'elle avait connu son époux pendant la guerre : il faisait partie du corps expéditionnaire américain de la première guerre mondiale. Plus tard, ils s'étaient mariés aux Etats- Unis.

Ce soir- là, très tard, nous sommes partis après les avoir embrassés, des larmes aux yeux, promettant de revenir les voir dès que nous le pourrions, avant notre départ de Baltimore, au retour de New- York.

Mais nous avions encore trois jours de liberté.

Le lendemain, nous fêtions Noël avec eux. Ils nous emmenèrent au bowling, nous observant en riant, et amusés de nous voir jouer. Puis ils nous firent visiter la ville en bus. Monuments historiques, vestiges de la guerre de sécession... Ce fut une belle journée !

Le lendemain mon copain préféra sortir avec des amis. Mais moi, plein de reconnaisance et touché de leur gentillesse, leur rendis visite jusqu'à notre départ.

 

Papa Busch et Maman Georgette

Vous resterez toujours dans mon coeur ...

Votre photo ne me quittera jamais !

 

                                       Joseph

 

 

parentsdamérique2


Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans RECITS SOUVENIRS
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 12:44

     

 


      MerselKebir-2bis.png

 

 

(Récit souvenir)

 

La petite école d'apprentissage maritime de Mers- El- Kébir ( Algérie) où j'avais suivi durant plus d'un an des cours qui me destinaient à être marin, venait d'ouvrir ses portes.

C'est que ce jour n'était pas comme les autres : j'avais l'honneur d'être le premier désigné à mettre en pratique tout ce que l'on m'avait enseigné dans cette école.

(Noeuds marins, problèmes de navigation, signaux à bras de timonier...)

 

Un embarquement sur un navire au long- cours m'était assuré. Aussi était-ce avec une légitime fierté que je me rendais, sous les regards admiratifs de mes camarades, vers Monsieur le Directeur BASSERAS qui m'accueillit en ces 

 termes : 

 

" Cher élève,

Je te félicite encore une fois de ton succès. Tu as choisi une carrière très belle; je te souhaite de tout coeur d'y réussir, de percer! J'espère plus tard te retrouver officier.

Tu n'as pas eu peur de partir, c'est très bien !Très bien !

Tu es courageux, tu feras un bon marin. Maintenant ce n'est pas le directeur qui parle, mais le chef, le marin...

Il te dit : sois courageux, tenace, percévérant, respectueux, obéissant et à ce seul prix tu arriveras.

Dis- toi bien , cher petit, qu'il y a dans la Marine Marchande, toute une éducation à refaire. Tu es l'un des premiers jalons de cette nouvelle Marine.

J'ose espérer que tu ne me feras pas mentir, que je serai un jour fier de toi, fier de l'élève que j'ai formé.

Je te souhaite une bonne traversée, un bon voyage, et tâche de nous revenir en vrai marin !"

 

Et depuis ce jour-là...

Couleur d'azur et de saphir

Sont pour moi tous les souvenirs

Qui ont enchanté mes seize ans...

 

Joseph AMOROS

Tanker-ship "EAGLE"

Avril 1945

 

 

Cher Monsieur BASSERAS,

Où que vous soyez,

Vous pouvez être fier de l'élève

Que vous avez formé :


-Matelot léger timonier " T.S Eagle"

-Matelot et bosco sur la "Marie des Fleurs"

-Lieutenant sur le "Léon Mazzela"

- Lieutenant sur le "Cap de Fer"

-Second capitaine sur le "Caïd Kébir"

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans RECITS SOUVENIRS
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur