Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 10:32

 

 

 

 

Je vous reverrai tous

Dans tous nos cauchemars,

Avec vos mains tendues

Hommes, femmes et enfants

Venus du bout du monde

Ou pas loin de chez nous,

Après de douloureuses

Traversées de pays ...

 

Toutes vos mains tendues...

Dans ces navires blancs,

Ces radeaux de souffrances,

De détresse et d'espoirs

Pour vos patries perdues,

Traînant vos solitudes

Dans un ciel de tendresse

Les larmes dans vos yeux

Et le feu dans vos coeurs ...

 

Arrachés par les vagues

De barques trop chargées,

Renversées et coulées ...

Migrants de toutes  nations,

Naufragés de vie et de sang

Qui avez sillonné les mers

 

Grappes humaines aux coeurs vidés

Venus de Libye, de Syrie ou d'ailleurs

Qui rêviez d'une vie meilleure,

Loin de la guerre dans vos pays,

Placés dans des hangars,

A la merci des vents mauvais

De rejets et d'indifférence ...

 

Des milliers ont eu la chance

De survivre, d'être sauvés

Et d'arriver à bon port,

Alors que des milliers d'autres

se sont noyés ...

 

Que la flamme vivante de l'espérance

Vous habite,

Et peut-être qu'un jour

Quand la Paix sera là

Vous rêverez de retourner

Sur la terre de vos ancêtres ...

 

Qu'une voix guide vos chemins !

 

Si le Ciel aujourd'hui

Vous pousse dans nos bras

Que le Monde à vos côtés

Chante sa foi dans son Humanité

 

Qu'il ne ferme jamais ses portes

Quand on les frappe avec le coeur !

 

Que Dieu vous aide

A vivre libres !

 

 

Joseph AMOROS

14 septembre 2015

 

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans LIBERTE
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 15:17

 

 

2157522719 1

 

 

                            APARTHEID

 

Je ne dormirai pas ce soir

Dans l’obscure chambrée de mon gaillard’ avant,

Ce poste silencieux aux hamacs désertés

            De matelots en bordée…

 

Je ne dormirai pas ce soir,

Bercé par le ressac, le grincement d’aussières

De mon coursier géant au repos dans le port…

 

Je hanterai le pont, de l’avant à l’arrière,

De bâbord à tribord

Et de machine en passerelle…

Je grillerai mille gauloises

Les mains enfouies dans les poches de mon caban…

 

Mais ne dormirai pas ce soir,

Car Capetown me désespère,

Son insolence m’exaspère

Et son air suffoque la mort…

 

Elle m’écrase de sa «  Table »

Sombre et géante majesté,

Et son Cap qui chante l’espoir

Est pour moi de désespérance…

 

 

Je ne dormirai pas ce soir

Parce-que du fond de mes cales

Montent les rumeurs de l’enfer,

            Entendues ce matin,

Et que couvrait le bruit complice

Des treuils de mâts de charge…

 

Plaintes, gémissements, hurlements de douleur

De Zoulous affamés, dockers occasionnels

au  torse rouge sang

Que frappait le fouet de maîtres tyranniques,

Culottes courtes, casques blancs…

 

Je ne dormirai pas ce soir,

Parce-que je n’ai pas su crier la colère

Qui grondait dans mon cœur comme un fol ouragan,

Lever mon bouclier d’amour et de justice,

Protéger ce carré d’innocents enchaînés

Au péché de leur noire couleur !

 

Apartheid ! Apartheid !

Quand cesseras-tu donc de condamner les hommes,

D’enfanter des martyrs assoiffés de vengeance,

De Liberté, d’Egalité…

 

Apartheid ! Apartheid !

Verrai-je un jour tout comme au ciel,

Nuages blancs, nuages noirs,

Une main noire, une main blanche

S’accrocher au même arc- en-ciel ?

 

 

        Joseph AMOROS  ( Capetown- South Africa- 1946)

Prix "Etoile" du grand prix de poésie de l'Enclave des Papes- Valréas- 1980-

 

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans LIBERTE
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 14:42

 

 cape-town2.jpg

Love Squarebis

Love Square2bis

Joseph AMOROS

 

 

Capetown d'hier et d'aujourd'hui...

 

 

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans LIBERTE
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 14:08

new-york-statue-liberte-york-big.jpg

 

 

Cette larme d' amourbis

Cette-larme-d--amour2bis.jpg

Joseph AMOROS

 

 

 

TRADUCTION  ITALIENNE : Vincent BONOMO

 

Cette-larme-d-amour-traduction-italienne.jpg

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans LIBERTE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur