Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 21:29

 

 

 

Le Temps d'Aimer 1

 

 

 

 

TRADUCTION ITALIENNE : Rolando MORA

 

Le-temps-d-aimer.jpg

 


Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans GUERRE et PAIX
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 20:05

Malouines-bis.jpg

 

 

MALVINAS

 

Tenian demasiado azur en el fondo de sus ojos,

Cuando sus primaveras clavadas a las risas de los espliegos

Volvian a inventar un mundo al sol del amor...

 

Demasiado retamas en flor a la sombra de sus pestanas

Sobre sus senderos de Abril al destino de brezo,

De polvos de estrellas a las pizarras de la noche,

 

PARA MORIR A VEINTE ANOS BAJO EL CIELO DE LAS MALVINAS :

 

Marineros del " BELGRANO", del "SHEFFIELD", del "ARDENT",

Infantes del antiguo, del nuevo continente,

De Port- Stanley, Falklands, o de  Puerto- Argentino

Entregados a la estaca del aire como molinos de viento...

 

Y el mundo impotente entiende llorar sus madres,

De LONDRES, y BUENOS AIRES, PLYMOUTH, y SANTA FE...

 

Que les habeis hecho?

INGLATERRA, ARGENTINA!

 

Tenian demasiado azur en el fondo de sus ojos

PARA MORIR A VEINTE ANOS BAJO EL CIELO DE LAS MALVINAS !

 

 

cvh-malouines.jpg

 

 

FALKLANDS

 

Deep in their honest eyes there was too much azur

While their hopeful bright youth was still smiling aloud

Recreating a world of sun and ardent love...

 

Too many carnations blooming down their eyelids

On a fesh April path leading to their Eden

Too much stardust of hope in their daydreaming hearts

 

TO DIE AT TWENTY UNDER THE FALKLANDS SKY !

 

You ! From the "BELGRANO", the "SHEFFILED" and " L'ARDENT",

Marines roaring the old and the new continent

from Port-Stanley, Falklands, Puerto- argentino,

Sacrified to the air like fresh wind on a mill...

 

And the phlegmatic world hears their mothers crying

From LONDON, BUENOS AIRES, PLYMOUTH and SANTA FE...

 

ENGLAND, ARGENTINA!

What have you done to them?

Too much stardust of hope in their daydreaming hearts

 

TO DIE A TWENTY UNDER THE FALKLANDS SKY !

 

                       Joseph AMOROS

Traduction anglaise d'Alphonse OUELLET

( Revue VERTET de MONTREAL (CANADA)


Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans GUERRE et PAIX
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 16:30

 

 

 

 

Détournons nos regards, mes ennemis, mes frères

De ces temps du "Mourir" trop longtemps ressassés,

Arrachons pour toujours du jardin de nos pères,

Les fruits du désespoir de nos anciens fossés...

 

 

Sur les ruines d'hier, bâtissons un empire

Où flotteront au vent nos drapeaux arc- en- ciel;

Et tout ce qui viendra : le meilleur et le pire,

Nous le partagerons au lever du soleil...

 

 

Allons, main dans la main, sur les sentiers hostiles

Qui nous virent souvent assassiner l'amour,

Pour un lopin de sol aux sillons inutiles,

De larmes et de sang, qu'habitait le vautour...

 

 

Nous les tendrons, ces mains, accueillantes, offertes,

A la blanche colombe au rameau de clarté,

Pour que brillent enfin sur nos villes ouvertes :

Mille soleils d'amour et de fraternité...

 

 

Peuples de tous pays, toutes races du monde !

Dont l'âme se consume au fiel du souvenir,

Oublions nos rancoeurs, et partons à la ronde

Marquer du temps d'AIMER les siècles à venir...

 

 

 

Joseph AMOROS

 

1er Prix de Poésie Classique

 Thème imposé " La Paix"

Première mondiale Es- Lettres

CARMINA SACRA 1985

(Montréal- Québec)

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans GUERRE et PAIX
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 20:17

Médaille d'Or de l'Académie Internationale de Lutèce- Section traduction espagnole de l'auteur "Convoy" 1977

Prix JACQUES de RUSCINO Poésie Libre de la Compagnie des Ecrivains méditerrannéens- 1978:

Médaille de bronze.

Accessit au 1er Prix de Poésie espagnole, traduction de l'auteur - 1982-"Convoy" Madrid

Médaille d'Or- Trophée des Nations- Sect. traduction italienne de Mr. Vincent BONOMO, "Convoglio" Rome -1985-

 

 

 convoy11

 

 

Dédicace: A mon compagnon de bord  Jean CHAPELAIN sur le tankership "Eagle" torpillé et naufragé cinq fois dans l'Atlantique, avec mon affectueux souvenir dans ce poème qu'il m'a inspiré.

 

(Trinidad-Gilbraltar : 15 mars 1943)

 

 

                     

 

 

Convoi-p1-bis--copie-1.jpg

 

Conv p2 

 

Conv-p3.jpg

 

Conv-p4.jpg

 

 

                                                                                                Joseph AMOROS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans GUERRE et PAIX
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 23:55

Au-soir-de-l-Atlantique.jpg

 

1er Prix de Poésie Classique 1979 des Foyers de la IIIème Région Maritime de Toulon.

 

- Extrait de "Sillages" ( Cahiers de la Pensée Française- 1979)

 

 

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans GUERRE et PAIX
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 23:50

 

                     

 

 

 

 

 

LES GABIERS DE L'ENFER


 

 

Nous aurions pu nous rencontrer sur les sentiers de notre enfance,

Sur nos chevaux de bois aux manèges de vent,

Où les navires bleus aux pavois d'espérance

Que l'on voyait partir pour d'autres continents ...

 

Nous retrouver aussi, plus tard, le vague à l'âme,

Au péage d'amour de Saint Pauli d'Hambourg,

Peut-être à Scap Flow...

Epuisant nos regards dans les yeux d'une femme

Qui nous rendrait jaloux...

 

J'en suis presque sûr maintenant

Que nous ne sommes plus en guerre...

 

J'étais de la Kriegsmarine, et toi de la Royal Navy.

Dis- moi ce que cela veut dire

Quand on a la mer dans le coeur,

Même tendresse pour sa mère,

Les yeux d'une même couleur,

Le même Dieu dans nos prières...

 

Nous aurions pu nous rencontrer

Autrement que sur nos galères !

 

Mais nous nous sommes rencontrés en de plus sombres horizons

Alors que tonnaient les canons du "Prince of Wales", du "Rodney"

 

Toi sur ton vieil "Hood" de misère,

Moi sur mon "Bismarck" de malheur,

C'est vrai que nous étions en guerre

Pour le pire et non le meilleur...

 

Et le Lütjens qui vociférait qu'il fallait tenir jusqu'au bout,

Alors que je rendais la bile !

Le Führer était fier de nous.

Et moi je pensais à une fille dans un jardin rempli de fleurs

Près Hambourg si cher à mon coeur...

 

Tu n'étais pas plus fier que moi

Les yeux perdus en Cornouaille,

Quand au plus fort de la bataille

Ton "Hood" s'en allait en fumée !

 

Plus d'Union Jack, de Croix Gammée, dans les Sargasses du soleil,

Là-haut, dans cette baie du ciel

Où jouaient encor nos faux-frères les gabiers de l'enfer,

 

Nous avons su nous rencontrer 

Autrement que sur nos galères...

 

   

 

 

  Joseph AMOROS

 

Sans-titre.png

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1er PRIX de Poésie Libre 1980

du CAVEAU STEPHANOIS.

 


 

 

 

 

TRADUCTION ITALIENNE : Rolando  MORA

 

Les-Gabiers-de-l-Enfer.jpg

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans GUERRE et PAIX
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 23:18

 

 

                     

 

 

 

      Avec une pensée particulière à mes regrettés cousins germains Joseph et François RODRIGUEZ qui eux débarquaient en Provence le 15 août 1944. 

 

Plages-Normandes-bis.jpg

 

  Prix hors- frontière 1980 "VERTET" Montréal ( Canada)

 

 

 

TRADUCTION FRANCAISE de l'ARTICLE de JOURNAL:

Plages-Normandes--Lettre-americaine-bis.jpg

 

 

TRADUCTION AMERICAINE:

 

traduction anglaise plages normandes

 

 

Afficeh.jpg

 

LETTRE A MONSIEUR SPIELBERG

 

 

 

Lettre-a-Spielberg-1-bis.jpg

 

 

 

REPONSE DE MONSIEUR SPIELBERG

 

 

 

Reponse-de-M.Spielberg-2-bis.jpg

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans GUERRE et PAIX
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur