Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 12:38

 

 

7770055503 un-couple-sur-la-plage-de-copacabana-le-13-fevri

 

 

 

Avant toi,

Je n'avais pour amis

Que les vents de la mer,

L'Etoile du Berger

Pour retrouver ma route,

Et les soleils perdus

Qui me glaçaient le coeur...

 

Et puis tu es venue,

Sur des rayons de lune

Aux berceaux de mes nuits

Où s'accrochaient encor

Au bord de mes paupières

Des paillettes de temps,

d'amour et de tendresse,

d'espérances et de joies...

 

Et moi j'écrivais ton prénom

Sur le sable des plages

En écoutant le flot

Rouler sur les galets

Oubliés par les vagues,

Comme bouquets d'étoiles

De mes nuits sans sommeil...

 

J'ai habité ton coeur

Sur nos chemins de rires

Où je trouvais la trace

Du clair de notre amour,

La musique des mots,

Le timbre de ta voix,

Tête blottie sur mon épaule

Et l'infini de nos baisers...

 

Le temps d'aimer perdu

Me rapproche de toi,

Et je cueille un nuage bleu

Dans le vert profond de tes yeux...

 

Septembre vient de s'en aller

Alors que tombent les feuilles mortes

Sous les mille senteurs

Des parfums d'un automne

Au gré d'un été finissant...

Et quand enfin poindra le jour,

Sur tous les quais du monde

Où danse l'infini de tous nos souvenirs

Irisés d'arc-en-ciel

Et où je sais que tu m'attends,

 

J'habiterai encor ton coeur

Tout en rêvant de toi

Au fil de mes prières...

 

 

 

                              Joseph AMOROS

                                 30 septembre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans AMOUR
commenter cet article

commentaires

Nicole 30/09/2014 18:37

Papa, je viens d'essuyer encore une fois quelques larmes, même si j'avais eu le bonheur de lire ce poème en avant première !
Comme maman doit être heureuse que tu lui envoies de tels cadeaux. Je sais qu'elle entend tout ce que tu lui contes au moment où tu le couches sur le papier et te remercie de là haut.
Nicole

Paloma 30/09/2014 16:22

Bonjour Joseph
Qu'il est beau ce poème !
Je sens une certaine mélancolie dans tes mots, et les poèmes mélancoliques sont les plus beaux (à mon goût)...
Et Victor Hugo disait : "La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste...
Bravo et merci pour cette belle lecture.
Bises amicales et à bientôt

Claire Marchadier 30/09/2014 14:54

MA-GNI-FIQUE !!! Quel beau poème. Je viens de le lire ainsi que les 3 autres poèmes de septembre et je vois que tu as encore été très inspiré mon pépé. Bravo. J'ai hâte de les relire avec la
musique ce soir. Je vous embrasse bien fort et bravo à mon pépé chéri, le plus beau et le plus fort des poètes du monde. Bisous bisous de nous

Ghislaine FONTENELLE 30/09/2014 14:12

Ta poésie, Papa, élève le souvenir d'Amour jusqu'au Sublime ! Quel émoi en en glissant les mots et les images magnifiques sur ton blog, au son de cette symphonie grandiose et émouvante d'une
musique que Nicole nous a fait découvrir !
Merci Papa !

Ghislaine

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur