Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 14:11

 

 

 

 

 

La meilleure raison de vivre :

goûter un peu plus de bonheur

sur les mers où vont nos navires

sous des nuages bleus et roses...

 

J'entends les aussières grincer,

l'écoute d'un souffle qui passe,

ivre des regrets qui s'effacent

dans le silence de l'horizon...

 

Les vagues ont la douceur du miel

sur une mer aux reflets d'or,

et dans l'azur de mes sillages

des mouettes volent dans le vent...

 

Un jour velouté d'arc-en-ciel

s'enflamme au fond de l'Atlantique

des rêves aux longs-cours ou pas,

cabotage international...

 

Mais le grand large nous attend,

et je serre très fort dans mes mains

cette barre qui va me cogner

jusqu'à me tordre les poignets...

Coque penchée qui s'éternise...

 

Pavillon noir, figure de proue

et mon rafiot n'appareille plus !

 

Etoiles délicates, céleste obscurité,

la folle lune me désespère

et respire au fond de mon coeur...

Le jour a la couleur du Temps...

 

J'eusse préféré qu'on me piétine

mais tout le monde dort à bord

et le Bosco m'attend...

 

D'une voix maternelle,

sûr qu'il m'écoutera...

 

"C'est l'heure du grand large !

Aucune sortie à Lisbonne !

Et cela je veux qu'on le sache !"

 

 

Je m'enfermerai comme en été

sur mes brûlots de rêves,

inquiétants, douloureux,

dans l'oubli des rivages

que recouvre la mer...

 

Qu'en est-il de ces inoubliables nuits,

les houles sur la plage

que flagelle la pluie

qui ne peut plus revivre

la tendresse des vagues... ?

 

Dans l'infini vertige

de ce fanal qui danse,

figés à la lanterne,

lamentos de la nuit

plus déserts que les quais

de tous les ports du monde !

 

Je jetterai dans l'Atlantique,

les trophées des pilleurs d'épaves ! 

 

 

                             Joseph AMOROS

                                 14 septembre 2017

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph Amoros
commenter cet article

commentaires

Nicole 14/09/2017 19:26

Il n'y a que toi papa pour voir de la tendresse dans les vagues ou pour sentir respirer la lune dans ton coeur et tu nous fais découvrir ces images merveilleuses dans tes proses. Je t'admire de pouvoir voir ces choses-là et je te remercie encore une fois de nous les offrir en cadeaux. Je t'aime mon papounet ! tu as semé inlassablement les semences du monde du fantastique et de l'imaginaire dans nos pensées. Ces graines là ne cesseront jamais de germer en nous. Continue de nous faire rêver comme tu sais si bien le faire !!

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur