Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 15:24

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La brise flanche, le vent se lève,

Une sublime tempête va nous tomber dessus...

Accoutumé du ciel aux vertiges solaires

d'une mer soulevée comme une plume au vent...

 

J'écoute les clameurs jusques au paroxysme

tandis que l'étrave est dans le bénitier des eaux...

Que dans l'infini de la route

les vagues roulent leur chemin...

 

La houle est calme, le ciel est bleu

comme une âme dormante caressée de soleil...

Et puis la nuit viendra

qui cherche seule les étoiles

Jusques aux couleurs du matin...

Palpitent les échos d'une indicible enfance,

tout près de la fontaine

où nous allions jouer,

je marcherai encore

sous les cyprès géants où dorment nos parents,

 

Une âme solitaire

qui vient se recueillir...

Elles se sont allées du temps

qu'elles étaient belles

comme poussière au vent,

les ombres du passé...

 

Cette terre éternelle

que je porte en mon cœur

d'où résonnent les battements de tambours,

ce village qui me retient encore,

où les larmes alourdissent ma peine,

parfume tous les lieux...

 

Je m'étais imprégné

des odeurs de couscous,

et j'aurais aimé frapper

à toutes les portes closes,

comme ferait un ange

devant notre maison...

 

Tel un fantôme,

je partais,

quand le village s'éteignait...

 

Au revoir ma terre bien aimée...

L'infini d'un matin

sous un soleil de braise

éclaire toutes les choses...

 

                                                     Joseph AMOROS

                                                      11 mars 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph Amoros
commenter cet article

commentaires

Nadine 12/03/2017 05:53

Moi aussi je pourrais frapper à toutes les portes alléchée par l'odeur du couscous :)
Je t'embrasse fort mon oncle. Continue à nous régaler de tes poèmes.
J'aime voir que tu prends ta plume et que tes assistantes personnelles sont toujours aussi habiles pour conjuguer tes mots à de belles musiques....

Chantal 11/03/2017 23:03

La mer sert toujours de cadre aux souvenirs que vous regrettez...L'enfance n'est jamais bien loin comme si elle n'avait pas vraiment quitté votre cœur ! Et vous n'en finissez pas de voyager avec;
Merci une nouvelle fois pour ce voyage qui se mêle au flux et au reflux des vagues tropicales de la musique qui l'accompagne ! Détente assurée...

joseph 13/03/2017 13:30

Merci Chantal pour ce gentil commentaire qui me fait bien plaisir ! Heureux de vous avoir fait voyagé dans mes souvenirs ! Joseph

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur