Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 13:05

 

 

 

Le halo d'une étoile sonde le firmament

D'autres rêves viendront consoler ma mémoire,

Comme jaillit la terre

Les dunes du Sahara...

 

Que mon délire soit doux

Comme la main d'un ange,

La douceur d'une rose

Qu'on porte sur son coeur...

 

L'éclatante lumière

D'un amour de légende

Qui me suit dans le ciel,

Et que je sais en moi...

 

Des signes d'espérance

M'appellent à grands cris

Le long d'un chemin de lumières,

Je ne saurai jamais

Si j'atteindrai le port...

 

La nuit couvre le ciel,

Il fait très froid dehors

Et j'attends patiemment

L'infini du matin...

 

Appuie ta joue contre la mienne

Pour que nous écoutions le vent

Dans les rêveries de mon âme...

 

Et bien loin cette fois

Du "Prince des Ténèbres"

Des vagues d'écumes inconnues

Qui montent vers l'éternité,

J'ai toujours horreur

Des tempêtes "sublimes"... !

 

Amarrés à la barre,

Les déferlantes derrière nous

Sur la dunette arrière,

Avec les roofs enfoncés,

Nous mettons "à la cape"

Avec la barre sous le vent,

Notre Liberty Ship "Saint Valéry"

Reprenant la route sur Baltimore,

New-York pour décharger

Ce que nous avions dans les cales..

 

Mon coeur est musicien,

J'écoute sa musique,

Et sans déserter la tristesse

Qui habite tous mes souvenirs

Je te confie toutes mes joies...

 

L'exil ensoleillé de ma terre natale

Eclaire mes chagrins,

Mes souvenirs, mon Amour,

Mon  absence,

Ce là-bas qui parle à mon coeur

Au bout du monde de mes escales,

La magique espérance

Que j'ai toujours cherchée...

_ Que conte la Mer aux Etoiles?..._

Puisse mon ange près de moi,

Laisser la trace de ses pas...

 

                                  Joseph AMOROS

                             6 janvier 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph Amoros
commenter cet article

commentaires

Nadine 08/01/2017 22:39

Je me régale mon oncle de ce nouveau poème. J'aimerais que tu écrives un poème que papa accompagnerait à l'harmonica. Un poème qui retracerait les souvenirs de nos Noëls en famille où vous adultes vous imaginiez des scénarios et jouiez la comédie, où nous enfants attendions impatiemment le Père Noël. Que d'enchantements dans mes souvenirs d'enfance. J'attends impatiemment chacun de tes poèmes pour m'embarquer avec toi sur le pont de tes souvenirs. Je t'embrasse fort mon oncle.

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur