Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 14:02

 

 

 

 

 

Tout ce qui s'écrit dans l'espoir

Ne peut s'inventer dans la vie

Que dans l'étincelle du moment,

Et les faveurs de la jeunesse...

 

Mais si tu fermes tes fenêtres,

Que fais- tu de tes ciels d'été,

De tes nuits d'ombres et de clartés,

Qu'on les laisse au moins entr'ouvertes !

 

Et si ton coeur est en détresse,

Qu'un rêve efface tes sanglots ?

Cherche tes infinies tendresses

Et ne pleure plus tes bateaux...

 

Ne ferme jamais tes fenêtres,

Ivre de vents et de voyages

Et oublie tes anciens rivages

Qu'avaient perdus tous tes ancêtres...

 

Mais ferme surtout tes hublots

Et n'écoute pas les sirènes

Qui dorment au poste à matelots

Sans accord signé du Pacha

Et de son second capitaine...

 

Le feu, dit-on, qui te brûlait

N'était pas un éclat de lune

Mais le whisky que tu buvais

Qui ignorait tes infortunes,

Et toutes tes gaffes d'enfer

Ne méritaient pas de bravos,

Ni de hisser le grand pavois

Que j'aperçois !

 

Tu es mon seul ami,

Ecoute mes conseils,

Enferme-toi dans ta cabine

Et met ton caleçon à l'envers,

Une tempête à l'horizon ?

Tout l'équipage fait grise mine,

Trois miles de plus et nous coulons !

 

Les vagues déferlent sur le pont,

La passerelle, les mâtures,

La poupe et le gaillard d'Avant,

Elles pleurent dans tous leurs bruits,

S'enflent des houles de la mer...

 

Mon âme habite les ports...

 

Il nous faudra alors trouver

Sur l'océan qui se déchaîne

La force et le courage

De prier dans le vent...

 

Jusqu'aux portes de la vie,

Dit-on,

Vivre toujours dans la lumière

Alors que tu fermes les yeux !

 

Mais tu t'accroches à tes étoiles,

Ton dernier port mouillé de lune

Que pas un fanal n'a pu voir...

 

Au seuil de l'impossible

Cherche la main de Dieu !

 

 

                                 Joseph AMOROS

                           15 mars 2016

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans REVES- INSPIRATION
commenter cet article

commentaires

Nicole 19/03/2016 19:06

Oh oui, qu'il est magnifique ce poème, emprunt d'éternité et inondé de milliers de perles d'étoiles mon papa chéri. Et cette musique qui l'accompagne si bien. MERCI !

Claire 15/03/2016 21:00

Très très beau ce nouveau poème mon pépé ! J 'ai hâte de le relire avec une belle musique qui l'accompagnera. Ce sera magnifique.
Gros bisous

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur