Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 08:45

 

 

 

 

 

 

Une terre couleur de vie

Cherche la trace de mes pas

sur le sable de mon enfance

où coulent les sources du temps,

Celui du jardin de mon père

qui en assumait l'entretien

et qui garde encore les racines

mouillées de lumières et de vents,

de sons de cloches, de prières

en allées pour l'éternité...

 

Dans cette terre d'ambres et d'or

centaines de fois labourée

un trésor, disait-on caché

par des pirates, des corsaires

aux cours d'escales phéniciennes,

romaines, berbères et autres

tout au long des siècles passés...

Il y avait peut-être un mystère !

 

Mon père n'était pas un rêveur,

Poète, bien-sûr, conteur aussi,

il parlait quatre langues

auxquelles il s'adaptait très bien :

Le Français, l'Espagnol,

l'Italien et l'Arabe...

Et si ce trésor, il ne l'a pas trouvé,

« c'est qu'il n'a jamais existé ! »,

Affirmait-il en souriant...

 

Un immeuble avait été construit

quelques années plus tard,

qui prenait toute la surface

du terrain...

Des tonnes, et des tonnes

de pierres et de ciment

sur ce pauvre trésor caché...

 

Adieu pirates et corsaires,

flibustiers de tous gabarits

qui jetiez l'ancre dans « Mon port »,

je vois d'ici vos silhouettes

et vos lanternes éclairées

sur vos gaillards d'avant...

Vous m'attendiez peut-être ?

 

Je n'entends plus le vent,

hurler les ouragans,

ni d'appels dans la nuit

venus du fond des mers...

 

La lune s'en est allée,

et le soleil aussi...

Une aurore infinie

s'attarde dans le ciel

où dans le pourpre et l'or

Un ange aux yeux d'azur

nous ouvre toutes grandes

ses ailes d'espérance...

 

                                                   Joseph AMOROS

                                                       24 octobre 2015

 

Mers-El-Kébir           

(Le grand port)

Algérie

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph Amoros
commenter cet article

commentaires

Claire 26/10/2015 06:33

Quel beau poème encore une fois, je ne trouve pas de mot pour dire combien il est magnifique. Bravo mon pépé, je t'aime fort et merci pour ce trésor d'amour transmis aussi à tes petits et arrières petits enfants ! A bientôt des grosses bises à toute la famille à qui nous pensons sans arrêt.

Ghislaine 25/10/2015 18:57

Bravo Papa ! Merci pour ce nouveau et magnifique poème qui nous fait, une fois de plus, monter les larmes aux yeux...! Nicole a raison : le trésor est dans la magie de tes mots, ces images du temps passé qui revivent sous ta plume, l'émotion qu'elle délivre au fil de ta pensée, le mystère toujours fertile de ton imagination et la force vive de ton écriture ! Merci Papa !

Nicole 25/10/2015 18:49

Le trésor de ton père était en lui, c'était son courage, son amour pour vous et sa grande bonté, sa sensibilité, il ne pouvait donc pas le trouver sous terre dans ce jardin extraordinaire. C'est un trésor d'autant plus grand et magnifique qu'il vous l'a transmis. Tu possèdes toi aussi le trésor, papa, en toi et autour de toi et il est tellement brillant que maman doit le voir d'où elle est. Merci mon Papounet !

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur