Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 18:22

 

 

Résultat de recherche d'images pour "tempête en mer"

 

 

A l'ombre des mâtures...

 

Une lyre vibrait dans mon coeur, à l'ombre des mâtures, en arrivant au Havre. Ce 11 Février 1948, à la nuit tombée ...

Les quais ruisselaient de lumières qui accueillaient nos aussières, avant de repartir pour de lointains rivages ...

Retour à Baltimore et New-York... Des lames énormes avaient déferlé sur le pont de notre Saint- Valery où soupirait le ciel qui transportait mon âme...

 

"Ouragan Force 12 ! Fermez tous les hublots ! Il vient du Golfe du Mexique. Allons le recevoir plein dedans !

 

Le radio dit que plusieurs navires ont perdu leurs hélices dans l'Atlantique !

 

"A la cape ! A la cape !"

Ca voulait dire "retour à Baltimore".

 

Nous sommes surpris par la hauteur des vagues, de quinze étages sur Terre !

Et les timoniers à la barre attachés...

Moi, j'écoutais ma symphonie dans le fou délire des eaux ...

J'étais aux anges ...

Quelqu'un cria alors : " Chacun pour soi et Dieu pour tous ! "

 

Notre retour à Baltimore ne dura que deux jours. La traversée de l'Atlantique ... pénible !

Notre arrivée au Havre fut très remarquée: le Liberty était tout rouillé, les embarcations de sauvetage perdues en mer, les deux grandes manches à air face à la passerelle, froissées ...

Et sur le pont, des ferrailles tordues. Notre coque avait une gîte de cinq mètres ...

 

Alors, pour écouter ma symphonie, c'était pas le moment !

 

Lorsque sur le quai et le pont m'attendaient deux gendarmes, je perdis pied !

"Vous devez rallier sans tarder Oran, pour faire votre service militaire ! ..."

 

Les mers détiennent des secrets que nous ne devons pas connaître ...

 

Dites- moi s'il est vrai que coule le sable du temps quand j'écris des poèmes ...  

 

                                                                   Joseph AMOROS

                                                         4 avril 2015

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph Amoros - dans NOUVELLES
commenter cet article

commentaires

Nicole 06/04/2015 21:12

Lorsque tu écris des poèmes ou des nouvelles, le temps s'étire à l'infini et nous sommes projetés dans une autre dimension très cher papa. Il est vrai que ton sablier s'écoule comme un alenbique qui distille un nectar merveilleux. Tu nous fais des cadeaux éternels. Merci.

Nadine 06/04/2015 20:43

J'adore cette nouvelle ! Tu nous l'as souvent raconté cet épisode au départ de New-York, mais le voilà couché sur papier. Je ne savais pas par contre qu'à ton retour à quai, tu étais parti pour ton service militaire, rattrapé par les gendarmes :) Merci de nous faire vivre tes souvenirs et de nous emporter à l'autre bout de monde même si pour cela nous devons affronter une mer déchaînée ! Bisous mon oncle

Présentation

  • : Le blog de Joseph Amoros
  • : Un voyage poétique à travers le monde des souvenirs du marin poète Joseph AMOROS. Poèmes, récits, nouvelles et contes pour vous faire rêver et vous divertir !
  • Contact

Profil

  • Joseph Amoros

Mon livre d'or

  Thank you for signing my visitors' book!

      LIVRE d'OR2

Montages filmés et LIENS

 

               Le Livre de Patricia

                   Son site !

 

                Sur l'Ardoise du vent...

 

               La plage des Fous  (film)

 

               Poème lu par mon arrière-petit-fils

               sur des photos de la Réunion

 

                   Conte de Noël de Nicole et Nicolas
 
     

Date de création

14 novembre 2011

Géomap

Visiteurs

compteur

géoglobe


compteur